Ignorer la navigation

Chaleur sensible et chaleur latente

Les informations ci dessous sont issues du site: https://www.abcclim.net/chaleur-sensible-latente.html

 

Chaleur sensible et latente

On distingue deux types de chaleur la chaleur sensible et la chaleur latente. La puissance totale d'une installation de climatisation par exemple correspond à la somme de la puissance sensible qu'il faut pour abaisser la température de l'air et de la puissance latente nécessaire pour déshumidifier cet air.

 

La chaleur sensible

Quand un corps est chauffé ou refroidi, l'augmentation ou la diminution de cette température sans changement d'état physique est appelée la chaleur sensible.
Par exemple il faut fournir 419 kJ de chaleur (sensible)pour chauffer un litre d'eau de 0°C à 100°C.
Le qualificatif de sensible prend tout son sens quand on précise que ce terme correspond à une variation de température d'un corps, qui peut être mesurée à l aide de nos sens.

 

La chaleur latente

Tous les corps purs ont la capacité de changer d'état physique, les solides peuvent devenir des liquides, les liquides peuvent devenir des gaz.
Ces changements d'état nécessitent l’ajout ou le retrait d'énergie sans modifier la température d'un corps.
Donc la chaleur qui permet un changement d’état sans modifier la température d'un corps ce nomme la chaleur latente.
Par exemple, lorsqu’on ajoute la quantité de chaleur nécessaire pour transformer de l’eau en vapeur, c'est bien de la chaleur latente, car l'eau reste pendant cette transformation à 100°C.

 

Une substance peut changer d'état physique de plusieurs façons, il existe donc plusieurs chaleurs latentes:

  • Chaleur latente de liquéfaction : quantité de chaleur pour passer de l’état solide à l’état liquide.
  • Chaleur latente de vaporisation : quantité de chaleur pour passer de l’état liquide à l’état gazeux.
  • Chaleur latente de condensation : quantité de chaleur pour passer de l’état gazeux à l’état liquide.
  • Chaleur latente de solidification : quantité de chaleur pour passer de l’état liquide à l’état solide.

 

Evolution d'un kilogramme de glace à la pression atmosphérique:

Pour augmenter ou diminuer la température d'un corps nous devons soit retirer, sois ajouter une certaine quantité d'énergie, l'unité qui permet de quantifier cette énergie est le Joule (J), et plus exactement le kilojoule (kJ).



Vidéo : (téléchargeable ici: Chaleur sensible et latente.webm)