Ignorer la navigation

Étape 2 : le tri sélectif

Lors de l’achat d’une bouteille en verre de 33cl, le consommateur la place dans son réfrigérateur puis après l’avoir bu, la dépose ou non dans la poubelle de tri. Par ses actes, le consommateur agit sur l’environnement.

Voici les résultats de l’action du consommateur (tri sélectif à 100%, pas de tri et un tri à 60% qui correspond à la moyenne nationale) sur les deux indicateurs : épuisement des ressources naturelles et émission de CO2. Les pourcentages liés aux tris et aux ordures ménagères sont issus du document ADEME « Les déchets en chiffres 2007 » .

Une personne effectuant un tri sélectif de ses bouteilles:

une personne effectuant un tri à 60% de ses bouteilles en verre :

Questions préalables : (à partir des informations données dans l’énoncé)

Q4 : Pourquoi, d’après vous, les histogrammes donnent-ils des valeurs négatives, par exemple -71 pour les émissions de CO2 dans le tri sélectif à 60 %?

Q5: Du point de vu environnemental, faut-il mieux recycler à 60 ou à 100 % (justifier votre réponse) ?

 

Un scénario N°2 complété avec le recyclage (60%) :

Voici les histogrammes correspondant à ce 2ème scénario :

Q6: Compléter le tableau du calcul des impacts environnementaux de ce premier scénario :

Scénario N°2

Épuisement des ressources

naturelles (g eq Sb)

Émissions de CO2

(g eq CO2)

Fabrication du verre avec 10% de calcin

1,2

206

Maintenir au frais

---

---

Tri sélectif à 60 %

total

 

Un scénario N°2 amélioré avec le recyclage à 100 %:

Voici les histogrammes correspondant à ce 2ème scénario amélioré:

Q7 : Compléter le tableau du calcul des impacts environnementaux de ce premier scénario :

 

Scénario N°2 bis

Épuisement des ressources

naturelles (g eq Sb)

Émissions de CO2

(g eq CO2)

Fabrication du verre avec 10% de calcin

1,2

206

Maintenir au frais

---

---

Tri sélectif à 100 %

total

 

Q8: Comparer ces 2 versions du scénario 2