Ignorer la navigation

II - La fonction CODER/DECODER

Les circuits de transformation des codes font la transposition des données d'un code à un autre. Ils jouent le rôle d'interprète entre l'homme et la machine (codeur), entre la machine et l'homme (décodeur), entre machine et machine (transcodeur).


Tous ces circuits logiques transforment une information présente à leurs entrées sous une forme donnée (code 1) en la même information présente à leurs sorties mais sous une forme différente (code 2). Ils sont disponibles sous forme de circuits intégrés (et réalisés en interne avec des portes logiques).

        

  

   

Revenons maintenant à notre réveil (voir partie "la fonction COMPTER/DECOMPTER").

Le compteur est réalisé par des CI 4510 (compteurs BCD). Chaque compteur, c'est à dire chaque circuit, nous fournit un signal sur 4 bits. Or, ce signal doit commander un afficheur 7 segments. Cet afficheur, composé de 7 leds, nécessite dont 7 bits de commande (1 fils pour chaque led).

Il va donc falloir un codeur qui va associer le code binaire issu du compteur (sur 4 bits) à un code binaire sur 7 bits pour commander les leds de l'afficheur. Par exemple pour 0100 (4 en décimal) il devra fournir 1100110 (leds b, c f et g allumées). Le codeur étudié sera un 4511.

On obtiendra le schéma suivant:

 Remarque: sur la simulation de la partie précédente (I - la fonction COMPTER/DECOMPTER) on ne voyait pas le décodeur car il était intégré à l'afficheur 7 segments.

  

 

Faisons une application maintenant (vous pouvez vous aider de la documentation technique 4511.pdf)

Nous allons lancer le fichier 4511.DSN avec le logiciel ISIS pour comprendre le fonctionnement du décodeur 4511.

1 -  Après simulation, complétez le tableau ci-dessous.

Valeur de l’afficheur SW1

Valeur de la broche ( 0 ou 1)

Correspondance en décimal

Valeur de la broche ( 0 ou 1)

n°6

n°2

n°1

n°7

13

12

11

10

9

15

14

2 - Expliquez ce que réalise notre transcodeur 4511.

3 - A quoi servent les broches n°3,4 et 5 ?