Ignorer la navigation

III. L’utilisation d’une conversion N/A : Réalisation d’une sortie analogique Automate

A partir de sorties d’automate Tout ou Rien, on veut commander la vitesse d’un moteur électrique. Pour cela, il suffit de faire varier la consigne vitesse du variateur associé au moteur.
Cette consigne de type tension continue variant entre 0 et 10v permet de faire varier la fréquence des signaux de tension (alimentant le moteur) entre 0 et 50 Hz. La vitesse des
moteurs asynchrones varie en fonction de la fréquence.

2.1 Complétez le schéma dans l’ordre suivant :

  • alimenter le boitier CNA à la tension du circuit (indiquée).
  • relier les entrées du CNA aux sorties de l’automate.

Les sorties de l’automate sont simplement des contacts qui se ferment sous l’ordre d’un programme (ex : Q0 actif veut dire que le contact Q0 est fermé) si l’on souhaite avoir une tension à la sortie de Q0 lors de son activation, il faut dans ce cas alimenter le Commun de ces sorties (ex : C0 est le commun de Q0 )

  • alimenter les commun des sorties Automate à la tension du circuit (indiquée)
  • Alimenter la consigne vitesse du variateur par la sortie du CNA

schéma à compléter: (à copier dans votre compte-rendu et à compléter)

2.2 Transférer le programme dans l’automate permettant le pilotage de ce moteur (AP1.4.agn)
2.3 Faites un essai de votre montage en présence du professeur
2.4 Calculer la résolution du CNA (attention Vs=10v)
2.5 Quel doit être la valeur d’entrée pour avoir comme vitesse de moteur N/2 ? Détailler votre calcul et faire essai.