Ignorer la navigation

II. Les mémoires volatiles (RAM)

La mémoire vive est généralement appelée RAM pour Random Access Memory ce qui signifie "mémoire à accès aléatoire". Ce "mémoire à accès aléatoire" veut dire que l'on peut accéder à n'importe laquelle de ses adresses (cases mémoires). La bonne traduction est donc: "mémoire à accès direct ".

Ces mémoires ont été dénommées ainsi pour des raisons historiques car les premières mémoires, les cartes perforées ou les bandes magnétiques par exemple, n'étaient accessibles que séquentiellement (pour avoir accès à une donnée, il fallait faire défiler la bande jusqu'à la donnée que l'on cherche).

Utilisation : la RAM est notamment utilisée dans un ordinateur. Celle-ci contient tous les programmes en cours d'exécution ainsi que leurs données. Les performances de l'ordinateur sont fonction de la quantité de mémoire disponible. Aujourd'hui une capacité de 4 Go ou même 8 Go est nécessaire pour pouvoir faire tourner les logiciels toujours plus gourmands. Quand la quantité de mémoire ne suffit plus, le système d'exploitation a recours à la mémoire virtuelle, il mobilise une partie du disque pour y entreposer les données qu'il estime devoir utiliser moins souvent. Malheureusement le temps d'accès à un disque dur étant bien supérieur à celui d'une RAM les performances chutent. A l'arrêt de l'ordinateur, le contenu disparaît d'où le nom de mémoire "volatile".