Ignorer la navigation

Le Wattmètre

Un wattmètre mesure la puissance moyenne consommée par un dipôle, par la mesure simultanée de l’intensité qui le traverse et de la tension à ses bornes.

Ces grandeurs peuvent être non sinusoïdales et même non alternatives.
En régime sinusoïdal, les mesures simultanées de la puissance P , de la tension efficace U et de l’intensité efficace I permettent de calculer le facteur de puissance  cos φ  où  φ    est le déphasage entre intensité et tension, par la relation :

 P = U I cos φ

 Représentation symbolique du wattmètre :      

Le wattmètre comprend 2 circuits électriques :  un circuit intensité et un circuit tension.

représentation symbolique


 Montages possibles :    

En monophasé         

amont ou longue dérivation


                       

En continu:

En continu, il n'y a pas de déphasage entre la tension et le courant, on peut donc simplement faire une mesure de I (en DC) et U (en DC).

on appliquera la relation :P= UxI   avec P (Watt), I (ampère) et U (Volt)

En triphasé:      

Plusieurs solutions se présentent en fonction:

- du réseau:                    3 phases sans neutre, 3 phases avec neutre

- de la charge                 équilibrée ou pas équilibrée

- du wattmètre               monophasé ou triphasé

Pour faire simple, regarder cette animation

Pour nos manipulation en laboratoire de STI2D, nous utiliserons le Wattmètre Physic+ que l'on peut utiliser soit en monophasé soit en triphasé comme montré ci dessous

Montage en monophasé Montage en triphasé